Tuesday, July 07, 2020
Il fallait venir de bonne heure, en début d'après-midi, ce samedi 16 février, pour pouvoir découvrir les coulisses de l'Esplanade sans devoir patienter longuement dans le hall d'entrée. Notre visite a duré une bonne heure, et pourtant elle dut être abrégée tant l'affluence était grande. A notre sortie en effet, près de 200 personnes attendaient encore leur tour.

Thierry Gueorgiou a 28 ans. "Stéphanois depuis toujours", il restera aussi sans doute, et pour très longtemps, une référence dans le petit monde de la course d'orientation. C'est simple, dans son domaine il a tout raflé. De la même façon que Douillet a chipé le judo aux Japonais, il a "volé" aux Scandinaves leur sport national. A tel point qu'il en est à  leur prodiguer ses conseils ! Et pourtant, loin d'être blasé, il prépare déjà  sa saison 2008 et espère bien moissonner d'autres médailles d'or. Petit entretien avec un sportif aux semelles de vents...

Cet article, ancien, ne tient pas compte des derniers titres glanés et dont on aurait du mal à  faire le comptage.

Vous pensiez tout connaître de l'héritage minier et des forêts alentours? Puisque le cinéma c'est vingt-quatre fois la vérité par seconde (Godard), demandez à  la Hardway ce qu'il en est vraiment de "l'ancienne mine d'uranium" de La Ric. Le Puits des Combes est un nid de pères noël tueurs !

Toutes les caméras devraient être là , à  Saint-Etienne, capitale de la dèche industrielle, de tous les " dégraissages ".
Daniel Mermet, France Inter,
Carnets de routes Là -bas si j'y suis, 24 décembre 1997