Monday, December 05, 2022

Une dizaine de personnes auront participé à cette oeuvre amusante et revendicative de détournement publicitaire. C'était au début des années 2010 à Sainté. Elles étaient réunies dans un collectif baptisé "The Caca-Collage Company". Cette page à son nom avait été publiée sur notre portail au moment où il tirait sa révérence. Nous l'avions perdue. Il s'agit d'une restauration intégrale (ndFI).

Le réalgar est un minéral, un sulfure d'arsenic aux cristaux rouges. Exposé à la lumière, il se transforme en pararéalgar de couleur jaune-orangée et qui est proche de l'orpiment. Ceux qui en possèdent le conservent donc dans le noir. Connu de très longue date, son nom vient de l'arabe signifiant « poussière de caverne » ou « poudre des rats ». François Villon au XVe siècle le mentionnait dès le début d'une de ses ballades :

Quelques petites photos sans prétention, mais qu'on trouve sympas, prises au cours de certaines de nos pérégrinations.

Le coeur est à  la fête en ce jour de grâce de l'an 1380 même si le désastre de Brignais - un de plus ! habite toujours nos esprits. C'est que le seigneur Artaud et son suzerain Louis reçoivent le noble Bertrand du Guesclin, devant l'Eternel grand pourfendeur de goddons et routiers. Le connétable, en route pour le sauvage Gévaudan, semble apprécier les joutes offertes en son honneur... et les femmes du pays parées de leurs plus beaux atours. La taverne "Rince-Gousier" ne désemplit pas; les bateleurs, les bouffons, amusent la populace. Soudain, le bruit d'une crécelle fait une large coupe dans la foule des gueux. Le ladre s'avance, fixe ses yeux noirs dans le soleil et maugrée d'étranges paroles: " Le ciel se moque, preux, aigle, chien ou lépreux, quand l'eau foudroie". Un aigle brisé ! Se peut-il qu'il ait prédit la mort du connétable ? L'avenir nous le dira...