Thursday, January 27, 2022
Dans un communiqué, la Fédération de la Loire du Parti Radical, par la voix de son président, Michel Thiollière, et de son secrétaire-général, Philippe Leroy, a  tenu à faire savoir que Hervé Divet ne pouvait pas s’exprimer au nom des Radicaux de la Loire. Toujours d'après ce communiqué, la direction nationale du Parti Radical aurait fait savoir à la Fédération de la Loire qu'Hervé Divet n’est plus adhérent du Parti Radical. Rappelons qu'Hervé Divet a quitté il y a peu de ses responsabilités à la tête des Jeunes Radicaux de la Loire.


Concernant son adhésion, il nous a indiqués avoir renouvelé son "engagement en 2005, 2006, 2007, 2008 et 2009". Il rappelle encore que dans ce cadre, Michel Thiollière a souhaité lui confier, lors de la dernière Assemblée Générale du 12 juin 2008, une des Vice-présidences de la Fédération de la Loire, validée en Conseil d’Administration du 26 juin 2008.

Ce dernier point est confirmé par Anne-Marie Dumas qui, justement, vient de démissionner de sa fonction de Secrétaire Générale Adjointe de la Fédération de la Loire. " En effet, les méthodes de travail qu'elle emploie ne correspondent plus aux exigences d'un parti qui se veut tourné vers l'avenir ", écrit-elle dans un communiqué. " Bien que ne cautionnant plus ces dernières, je reste résolument attachée aux valeurs radicales et demeure adhérente au Parti radical."

Jointe par téléphone, Anne-Marie Dumas nous a rappelé qu'elle avait accédé à ce poste en juin et qu'elle avait démissionné une première fois en novembre avant de réintégrer ce même poste. " Il y a de vieilles pratiques qui ne me conviennent pas. Il y a les anciens avec leurs méthodes des années 80-90", a-t-elle déclaré. " Je pense qu'il faut se remettre en cause, se poser la bonne question: est-ce qu'on a bien saisi les attentes de nos concitoyens ? Changer notre discours, revoir notre communication, plus de proximité. Je préfère partir ..."