Pour AlterEkolo Saint Etienne, "les habitants de la Loire, de Saint Etienne et de ses environs sont une fois de plus totalement délaissés par les mesures annoncées sensées limiter les effets de la crise " .

" Notre ville a besoin de mesures sociales. Or aucune mesure en ce sens. Le coup de pouce donné à la rénovation urbaine ne nous concerne pas : pourtant l'habitat indigne reste crucial jusqu'au coeur de la cité comme cela ne se voit que très peu ailleurs.

La résorption de l'habitat indigne n'est donc toujours pas à l'ordre du jour. Comment comprendre l'absence de coup de pouce du gouvernement ? Les mesures annoncées concernant des travaux (déjà effectués d'ailleurs) d'une bibliothèque universitaire ne sont pas à la hauteur de la situation locale.

Plus largement, les mesures annoncées le sont essentiellement en faveur de la relance des réseaux routiers, autoroutiers, ce qui ne va pas dans le sens d'une évolution positive de l'histoire, lorsqu'en plus le développement des réseaux ferroviaires est le grand absent de ces mesures. Avec le Grenelle de l'environnement, on aurait fait croire à des préoccupations environnementales de la part de l'État ? A qui vont profiter ces mesures ?

Par ailleurs les propositions de plans de relance de la consommation ne sont pas non plus des orientations politiques dignes d'enrayer les problèmes vitaux de nos sociétés.

La société civile a bien raison d'être vigilante et d'exprimer sans relâche son combat pour une société où l'Homme soit au centre des préoccupations politiques. "

> Lire aussi