Capagauche ! dans un communiqué, rappelle que plus de deux milliers d'usagers ont signé la pétition unitaire « Pour un service public de l'eau à Saint-Étienne » qui demande la remunicipalisation du service de l'eau. " La majorité municipale avait l'occasion de poser un acte politique fort, écrivent les membres de Capagauche,  qui aurait compté pour la population et pour la lisibilité de ses orientations. Après avoir écarté le retour à une gestion publique des cantines scolaires, elle montre une fois de plus avec cette décision sur l’eau qu’elle n’a pas d’orientation politique claire, que ses choix sont essentiellement des choix gestionnaires sans ligne directrice forte."

Le Conseil Municipal devra se prononcer sur la question, sans doute lors de sa séance du lundi 6 avril. Capagauche appelle la population stéphanoise à se mobiliser, à faire savoir son attente d’un véritable service public de l’eau, et pour cela à signer et à faire signer la pétition commune : http://eaumunicipale.tout-e-s.org/

Et Capagauche d'écrire aussi: "En ce qui nous concerne, nous continuerons à exercer autant que possible un contrôle des choix politiques municipaux et, à chaque fois que cela sera nécessaire, à appeler dans l’unité la population à la mobilisation pour que la politique locale s’oriente réellement à gauche".

eaugestion.jpg