Monday, November 28, 2022

On n'avait pas relevé mais le maire de La Ricamarie, Cyrille Bonnefoy, est aussi candidat sur la liste du PCF (51e position). Il participera à la Fête de l'Humanité Loire organisée les 10 et 11 mai prochains sur ses terres (salle Fernand Montagnon), en présence de la tête de liste, Ian Brossat.

Brève du 26 avril

Olivier Longeon figure en 51e position sur la liste Europe Ecologie conduite par Annick Jadot pour le scrutin du 26 mai prochain. Conseiller municipal et métropolitain de Saint-Étienne, ex-conseiller régional Rhône-Alpes, Olivier Longeon est engagé dans plusieurs associations dont la CRIIRAD et l'Alliance Paysans Écologistes Consommateurs. A notre connaissance quatre autres Ligériens figurent sur des listes à cette élection : Romain Brossard, Cécile Cukierman, Sophie Robert et Lionel Boucher. Romain Brossard est candidat sur la liste Lutte Ouvrière emmenée par Nahalie Artaud (62e position). Il est enseignant et milite de longue date pour ce parti. Cécile Cukierman est sénatrice de la Loire et conseillère régionale d'Auvergne-Rhône-Alpes. Elle figure sur la liste du PCF conduite par Ian Brossat (76e position). Sophie Robert, du Rassemblement National, est conseillère régionale et conseillère municipale de Feurs. Elle est candidate sur la liste rassemblée derrière Jordan Bardella (52e position). Lionel Boucher, enfin, est candidat sur celle de l'UDI conduite par Jean-Christophe Lagarde (25e position). Adjoint au maire de Saint-Etienne, il est le président de l'UDI de la Loire. Il était déjà candidat en 2014 sur la liste de Sylvie Goulard dans la grande région Sud-Est, cette édition étant encore marquée par un découpage par circonscriptions.

Pascale Marron et Pierre Fayol-Noireterre, du groupe d'opposition « Saint-Etienne en marche », indiquent rejoindre le groupe Divers gauche de Nadia Semache et André Friedenberg ; ceux-ci ayant été rejoints il y a peu par Florent Pigeon, transfuge également de « Saint-Etienne en marche ». Nadia Semache préside le groupe Divers gauche. Pierre Fayol-Noireterre présidait «Saint-Etienne en marche » constitué en mai 2017 et qui compte aussi dans ses rangs Lionel Saugues. Avec Pascale Marron, il écrit dans un communiqué qu'il « apparaît urgent de faire front avec celles et ceux qui se reconnaissent dans la défense des valeurs de la République par-delà nos origines et de nos parcours politiques différents. Il est nécessaire et important de constituer une opposition sociale démocratique, forte et large, de porter nos projets, de défendre l’intérêt des stéphanois et de valoriser notre ville, Saint Etienne ».

Photos portraits extraites du dossier de presse numérique de la liste de Maurice Vincent aux dernières municipales: Pascale Marron, Nadia Semache, Pierre Fayol-Noireterre, André Friedenberg, Florent Pigeon

Samy Kefi-Jérôme, conseiller régional délégué, adjoint au maire de Saint-Etienne, a été élu président du groupe « Mouvement Démocrate et apparentés ». La création de ce « groupe indépendant au sein de la majorité régionale », précise-t-il, fut décidée après le départ de Patrick Mignola, devenu président des parlementaires du MoDem à l’Assemblée Nationale. Ses autres membres sont Marie-Jeanne Beguet, conseillère régionale, maire de Civrieux (01), Dominique Despras, vice-président du conseil régional et maire de Claveisolles (69, Michel Fanget, conseiller régional et député (63), Anne Pellet, conseillère régionale (69), François-Xavier Pénicaud, conseiller régional (69) et Laurence Vichnievsky, conseillère régionale et députée (63).

La fédération de la Loire du Mouvement radical, social et libéral (Mrsl, fondé en 2017 par la fusion du Parti radical et du Parti radical de gauche) a tenu son assemblée générale constitutive hier, jeudi 27 septembre. Zahra Bencharif (ex-présidente du PRG Loire) à été élue présidente de la fédération. Le MRsl entend incarner « un Centre ouvert qui défend ses valeurs fondamentales que sont: l'humanisme, la laïcité, l'Europe et l'écologie ».