Thursday, April 02, 2020

L'ancien maire de Saint-Etienne annonce qu'il ne siégera plus au Conseil municipal de Saint-Etienne et donc à celui de Saint-Etienne Métropole à compter du 1er octobre, date à laquelle prendra fin son mandat de sénateur. « En effet, il me paraît plus utile de poursuivre mon action politique sous une autre forme, écrit-il dans un communiqué. À un moment où de profondes transformations affectent la situation internationale, mais aussi nationale et locale, je me concentrerai sur la réflexion de fond indispensable à l'élaboration de nouvelles propositions et projets. Je le ferai à travers un blog rénové et un club de réflexion que je réunirai prochainement. » Maurice Vincent était au Conseil municipal depuis 1995.

photo/archives FI

 

Bernard Fournier (LR) a été réélu, de même que Cécile Cukierman (PCF). Les nouveaux à siéger au palais du Luxembourg sont Bernard Bonne, président du Conseil départemental (LR) et Jean-Claude Tissot (PS).

Photos/archives FI (MM. Fournier et Bonne, C.Cukierman, manque J.-C.Tissot)

Capure d'écran résultats (site de la Pref.)

> Lire aussi

La Préfecture a publié sur son site internet les huit listes de candidats en course pour les élections sénatoriales le 24 septembre.

> Voir (pdf)

Christian Soleil n'est plus le référent départemental de La République en marche. Il l'annonce dans un communiqué, arguant de ses activités professionnelles et projets rédactionnels à venir, mais aussi « parce que certaines décisions concernant notre mouvement dans la Loire correspondent plus au réveil de vieilles baronnies toujours à l’œuvre et à leurs intérêts particuliers... ». C'est une démission un peu anticipée puisqu'il précise qu'il l'avait prévue en 2018...