Thursday, January 27, 2022
Concernant les 71, 68 % d'abstention pour la consultation sur l'avenir de l'église  Notre Dame, les Verts notent que cela " n'a rien d'étonnant quand la municipalité n'a prévu aucun envoi de profession de foi, et une information très pauvre en éléments techniques pour se prononcer".


" La population s'est donc avant tout exprimer de façon affective", écrivent-ils*, rappelant qu'ils étaient majoritairement favorables à  la conservation de ce patrimoine qui n'est possible qu'avec l'adhésion de la population. " Aussi les Verts ont proposé de longue date une expression de type référendaire à  tous les citoyens informés dans le détail pour qu'ils prennent position en connaissance de cause. Les modalités d'organisation de cette consultation n'ont pas répondu aux souhaits des écologistes."

_


* Sur les chiffres de la participation, on pourrait les inscrire plutôt dans un mouvement d'abstentionnisme électoral général. Les dernières élections prud'homales l'ont bien montré (Ndlr).

80,45 % de oui pour la poursuite des travaux
19,55%  pour l'arrêt ces travaux

"Le Livre noir des Villes de gauche", par l'UMP, dans la lignée du précédent pamphlet  visant les régions socialistes (2007) consacre 5 pages au cas stéphanois. Elles sont signées Michel Thiollière sous le titre "Saint-Etienne, une ville à  l'arrêt".

" Tout le monde s'accordait à  le dire, Saint-Etienne avait changé. Saint-Etienne avait réussi sa reconversion. S'en était fini de la ville noire et monotone des années 70. Saint-Etienne était redevenue la cité imaginative et créative d'antan. Son Zénith, le premier de Rhône-Alpes, sa Cité du Design, sa deuxième ligne de tramway, sa Salle des Musiques actuelles, sa Maison de l'emploi, étaient autant de symboles de son renouveau. Cette ville dynamique, pleine de tempérament et d'entrain pour l'avenir n'est plus..." > Lire la suite (pdf)

Michel Thiollière a lancé le Club des élus républicains. Présidé par Jean-Pierre Viallard, il s'agira d'un groupe de réflexion d'élus ligériens qui pourront débattre ensemble des sujets qui concernent directement la vie des communes et du département. Ils auront pour ambition de contribuer en amont aux réformes législatives qui les concernent. Parce que les élus locaux ont l'expérience du terrain et la pratique concrète des processus imaginés au niveau national, Michel Thiollière pense qu' "il est indispensable qu'ils aient la possibilité d'échanger entre eux, de débattre et de faire entendre leurs voix."

 


Gilles  Artigues et David Vachez recevront lundi 27 Avril,à  19h30, au Café des sports, Place Carnot à  Saint-Etienne le député européen sortant Jean-Luc Bennahmias, tête de liste MoDem dans la Région Sud-Est et Fabienne Faure. C'est donc "le trio de tête" de la liste Modem qui sera réuni puisque Gilles Artigues y figure en 3e position et Fabienne Faure en 2nde. David Vachez, 38 ans,  gestionnaire de collège à  Saint-Etienne est l'autre Ligérien de la liste (23e).