Tuesday, January 31, 2023

En septembre, le comité examinant les demandes de subventions au titre des fonds régionaux pour les acquisitions des musées et d’aide à la restauration a acté plus de 875 000 euros d’aides en faveur de 37 « Musées de France » du territoire Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis 2018, entre 700 000 et un million d'euros ont été consacrés chaque année à ces investissements, d'après la Région qui donne quelques exemples d'acquisitions et restaurations concernées en 2022 (ci-dessous). Deux concernent des musées de notre département.

Ces deux fonds, mis en œuvre conjointement par la Région et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Auvergne-Rhône-Alpes, servent, comme leurs noms l'indiquent, pour l'un à maintenir une politique d’acquisition ambitieuse et ainsi enrichir les collections, pour l'autre à assurer des opérations de restauration.

Exemples d’acquisition :
Un ensemble de photographies contemporaines pour le musée d’Art et Archéologie d’Aurillac (montant de l’aide : 11 700 euros, montant de l’acquisition : 23 400 euros)
Une tapisserie du XVIIe siècle Les bergers et les bergères découvrent le temple d’Astrée pour la Bâtie d’Urfé à Saint-Étienne-le-Molard (montant de l’aide : 24 000 euros, montant de l’acquisition : 60 000 euros)
Une pièce de cristaux de quartz hyalin et de chalcopyrite pour le musée alpin de Chamonix (montant de l’aide : 7 500 euros, montant de l’acquisition : 15 000 euros)

Exemples de restauration :
Un ensemble de 8 objets en métal (plaque, aimants, baignoire, robinet et Trottin’herbe) pour le musée d’Allevard (montant de l’aide : 3 215 euros, montant de la restauration : 6 430 euros)
Un ensemble de trois plaques de jurande du XVIIIe siècle pour le musée d’art et d’industrie de Saint-Etienne (montant de l’aide : 2 175 euros, montant de la restauration : 4 350 euros)
L’œuvre de Louis Jacques Durameau, Combat d'Entelle et de Darès pour le musée Mandet de Riom (montant de l’aide : 11 300 euros, montant de la restauration : 22 600 euros)

En photo la Bâtie d'Urfé