Monday, June 21, 2021

Andrée Chaize, « grande militante de la cause des femmes dans la Loire », ainsi que le souligne le député Régis Juanico, qui nous annonce son décès, s'est éteinte hier, lundi, des suites de la Covid 19 à l’âge de 86 ans. Le député rend hommage à une femme « libre et indépendante » qui a « consacré toute sa vie professionnelle à l’enseignement, en tant qu’institutrice, tout d’abord, puis, lorsqu’elle eut rejoint l’Ecole Normale de Saint-Etienne, en tant que maître formateur, en tant qu’inspecteur-professeur et enfin, en qualité de conseillère pédagogique ». Andrée Chaize fut élue à Saint-Priest-en-Jarez dès 1989, et adjointe à la culture entre 1995 et 2001. « En mars dernier, après deux nouveaux mandats de conseillère municipale dans l'équipe de l'ancien maire Jean-Michel Pauze, elle avait souhaité poursuivre son engagement auprès du nouveau maire élu Christian Servant », ajoute le député. Elle fut aussi présidente du Comité citoyen pour le dépistage des cancers et relança le Centre d’information sur les droits des femmes. Elle présida aussi l’Association des femmes élues de la Loire.

> lire aussi : les Mariannes de la Parité (2011)

Photo: archives FI