Thursday, April 02, 2020

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole, et Claude Atcher, directeur général de la Coupe du Monde de rugby 2023, ont signé ce jour une convention de partenariat officialisant le statut de métropole-hôte et prévoyant l’organisation de quatre rencontres de poule à Geoffroy-Guichard. D'ici là, fin 2020, Geoffroy-Guichard accueillera un test-match du XV de France.

Pour mémoire, ce sera la 2e fois que le Chaudron accueillera la Coupe du Monde de Rugby. En 2007, souligne la métropole, le Mondial avait rencontré 97 % de taux de remplissage, 40 millions d'euros d’impact économique et 28,3 % d’augmentation du nombre de licenciés sur l’ensemble de la région. Par cette convention, la métropole s'engage, entre autres, à assurer l’animation, les dispositifs d’accueil et la communication locale, l’habillage de la ville aux couleurs de l'événement, à mettre en œuvre le plan de mobilité des publics les jours de match et des dispositifs de responsabilité sociale et environnementale. Des conventions similaires seront signées avec les neuf autres villes-hôtes.

Il y a dans la Loire 13 clubs de rugby et 1638 licenciés. C'est en 2001 que Geoffroy-Guichard a accueilli le tout premier test-match de rugby de son histoire. Initialement programmée à Lyon, la rencontre France-Fidji s'est soldée par une large victoire des Bleus (77-10, 12 essais).

Photo/dr