« La direction générale de la gendarmerie nationale vient de recevoir les avis favorables de l'ensemble des acteurs institutionnels locaux concernés par ce projet. Celui-ci va être ainsi présenté à mon agrément dans les prochaines semaines. » C'est ce qu'écrit Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, au député Régis Juanico dans un courrier en date du 7 juin, communiqué par ce dernier à la presse. Une étape décisive donc, dont se félicite le député, pour ce projet qui traîne depuis pas mal de temps, à savoir la construction d'une nouvelle caserne, d’ici cinq ans, sur une friche dans le quartier du Soleil.

Elle est destinée à accueillir 41 personnels et leurs familles de la brigade de recherche, de l’escadron de sécurité routière et du peloton de secours et d’intervention du groupement départemental.

Le maire de Saint-Etienne fait également part de sa satisfaction : « Parmi les différents sites répertoriés, il est apparu rapidement et unanimement, tant du côté de la ville de Saint-Etienne que de la préfecture de la Loire mais aussi de la gendarmerie, que celui situé dans le quartier du Soleil possédait toutes les qualités requises pour une parfaite implantation de ce type de construction. Il s'agit de l'îlot du "terrain Rocher" au Nord de Châteaucreux qui bénéficie d'une situation de premier plan avec sa proximité de la gare et de la nouvelle ligne de tramway, démontrant une nouvelle fois s'il en était besoin, l'intérêt d'un tel équipement structurant pour le développement d'un quartier dans son ensemble. Cette construction s'inscrit parfaitement dans notre politique et notre stratégie de développement urbain de tout le secteur Nord-Est de Saint-Etienne. »