Sunday, December 05, 2021

Le syndicat mixte d'aménagement des gorges de la Loire annonce que le site du château d’Essalois sera fermé au public du 2 avril au 9 avril, à minima, afin que l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), missionné par l’Etat, effectue des fouilles archéologiques. Cette période sera éventuellement prolongée selon les aléas du chantier. Le site sera ensuite remis en état et ouvert jusqu’au 18 août 2019. Pendant ce temps, l’analyse des éléments de l’INRAP permettra de définir un nouveau calendrier des travaux pour les mois à venir.

Le château d'Essalois se dresse sur un site stratégique naturellement fortifié et habité par les hommes depuis l'oppidum de défense des Ségusiaves (-170 à -25 avant JC). Le village de ce peuple gaulois s'étendait alors 500 mètres en arrière du château, au lieu-dit "le Palais". La base du rempart subsiste en partie, recouverte de genêts. Des fouilles archéologiques déjà menées sur le site ont montré l’existence d’échanges commerciaux importants (vin notamment) avec l’Italie, antérieurs à l’occupation romaine, par la mise à jour d’amphores et de pièces de monnaie. En 2002, l'étude archéologique de la tour Nord du château, réalisée lors des travaux d’aménagement de la toiture terrasse, avait permis de conclure que l’absence de structures anciennes à l’intérieur de cet élément précis (manque de marqueurs temporels des différentes époques : médiévale, renaissance notamment) autorisait l’installation d’un escalier intérieur d’accès, objet des fouilles d’alors.

Le diagnostic archéologique à venir, en avril prochain, est un travail préventif, réglementaire et nécessaire pour éviter tout risque d’atteinte au patrimoine archéologique. Il débutera par une phase d’exploitation du terrain et se poursuivra par une phase d’étude et la remise d’un rapport sur les résultats obtenus. Il s’agira de procéder à un relevé et à une étude sommaire du bâti concerné par les futurs aménagements, mais aussi de réaliser des sondages au sol pour confirmer ou infirmer la présence de vestiges.

Le château d'Essalois va en effet accueillir, sur 170 mètres carrés amenagés en rez-de-chaussée, le centre d’interprétation des gorges de la Loire. Gratuit et ouvert toute l’année, il proposera aux visiteurs des contenus interactifs et variés sur la découverte, l’histoire et l’écosystème des gorges de la Loire et l’aménagement hydroélectrique EDF de Grangent. L’ouverture de ce nouvel espace est prévue pour 2020.

Photos: archives Forez Info