Thursday, April 18, 2024
En l'an 2000, sur la piste des Arcs, Eric Barone atteint sur un vélo la vitesse de 222,22 km/heure. Deux ans plus tard, au Nicaragua, il pulvérise un nouveau record, sur terre cette fois, en dévalant la pente du volcan Cerro Negro. Mais lors d'un run, son VTT se disloque. Les images de cette chute effroyable ont fait le tour du monde. Le "baron rouge", alors âgé de 42 ans, frôle la mort. Il mettra des années à  se reconstruire. Un film documentaire présenté en avant-première au Gaumont à  Saint-Etienne, mardi soir, revient en particulier sur ses tentatives, dix ans plus tard, pour battre son record sur neige et chasser le démon de la chute. En 2012 d'abord, aux Arcs, puis en 2013, aux Arcs toujours, et en 2014 du sommet de la piste de Vars. En 2013, Eric Barone, 53 ans, dépasse 211 km/h lors d'un premier essai et réalise 217,16 km/h lors d'un second. Son record de descente à  vélo sur neige de l'an 2000 tient toujours. Ce champion de l'extrême, qui se compare "à  un apnéiste qui se prépare à  plonger", qui dit faire "corps avec sa machine et le terrain", a offert à  la Ville de Saint-Etienne un de ses VTT utilisés dans les années 1990. Il rejoindra les collections du Musée d'Art et d'Industrie. Un beau cadeau apprécié par le maire Gaël Perdriau, son adjointe aux sports, et Nadine Besse, directrice du musée.