Thursday, January 20, 2022
L'Association des maires de France (AMF) vient de publier un vade-mecum de la laïcité. Quelque cinquante parlementaires, dont Bernard Fournier, sénateur de la Loire, François Rochebloine, Yves Nicolin et Dino Cinieri, députés de la Loire, ont cosigné une pétition pour demander à  l'AMF de le retirer et à  toutes les communes d'en refuser toute transposition.

" Nous partageons la valeur de laïcité dans la République mais nous refusons qu'elle s'exprime dans un sentiment antireligieux. L'époque n'est pas au déracinement de nos concitoyens dans une « émancipation » militante. Un élu n'est pas désincarné et n'a pas de raison de cacher ses convictions religieuses, s'il souhaite les exprimer respectueusement de celles des autres. Et nous n'acceptons pas le refus des crèches de Noël?

Dans nos communes, dans notre engagement pour la cité, nous partageons le principe de laïcité, mais nous n'abandonnons pas le principe d'authenticité, de sincérité et d'identité. Dans le respect de la liberté, de l'égalité et de la fraternité."

> Lire le vade-mecum (pdf)

En photo (archives FI): Bernard Fournier, par ailleurs président de l'Union des communes rurales de la Loire