Thursday, November 26, 2020

Le prochain Pass’Musiques, 24e édition, aura lieu à Saint-Etienne du lundi 23 mars au samedi 4 avril. Douze soirées sont programmées et 30 groupes de musique à découvrir pour un total de 20 euros. Répertoire classique, chanson française, gospel, chants du Monde ou concerto, il y en aura pour tous les goûts.

Le festival est organisé par l'Office musical de Saint-Etienne qu'animent Michèle Berger et Bernard Albaynac. Il fait la part belle à la pratique locale amateur de qualité. Les trois chefs des ensembles vocaux Actéon, Agachor et Ubi Cantus dirigeront tour à tour les trois ensembles réunis et les chorales La Folhiole de La Fouillouse et Beaulieu présenteront un projet commun. Présents aussi Les Mécanos, un chœur d’hommes au répertoire de musique folklorique mais évoluant avec leur attirail et leurs tenues de mécanos, ou encore Kikivonvon, qui fait revivre le répertoire de l’orgue de Barbarie. Le Conservatoire Massenet sera très représenté avec son département de musiques anciennes avec l’ensemble Jardin d'Eden et un ensemble de cuivres lors de l’ouverture du festival. La clôture sera assurée par les Clarinettistes de la Loire. Certains concerts verront aussi s’exprimer, en solistes ou en trio, des musiciens aguerris, comme, par exemple un trio formé de deux violoncelles et un piano pour un programme différent du grand orchestre, mettant en valeur la sensibilité de chaque artiste.

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 10 02 55 66.
Pass en vente à l’Office de Tourisme de Saint-Etienne Métropole. 16, avenue de la Libération
42000 Saint-Etienne. 04 77 49 39 00

Conservation des arbres à cavité, remise en eau d’une mare existante, création d'une autre mare, plantations de haies, installations de nichoirs pour oiseaux et chauve-souris, d'un abri pour les loutres, sensibilisation du public... Voici quelques-unes des actions qui seront mises en œuvre jusqu'en 2023 dans la plaine de la Rivoire et le parc du Prieuré de Riorges. Cet espace naturel et lieu de promenade est en effet devenu le 1er janvier un refuge de la Ligue de Protection des Oiseaux, ce qui permet, indique la Ville de Riorges, « de mettre en place une démarche exemplaire et reconnue à travers une méthode de gestion d‘espaces verts respectueuse des équilibres écologiques », la LPO accompagnant la collectivité grâce à sa technicité et son expertise.

La LPO y a recensé au printemps dernier 45 espèces d'oiseaux : bergeronnette grise, chardonneret élégant, rougequeue noir, sittelle torchepot, troglodyte mignon, mésange noire, rossignol philomèle, etc. Parmi les mammifères, entres autres, des indices de présence de la loutre d’Europe y sont notés régulièrement depuis 2012 et des coupes et des traces de castor d’Eurasie ont été observées en 2016 en amont du parc.

Ajoutons qu'un verger conservatoire de 40 variétés anciennes et locales d'arbres fruitiers a aussi été créé par la Ville.

Au 1er janvier 2017, la région Auvergne-Rhône-Alpes comptait 7 948 300 habitants. C'est la deuxième région la plus peuplée de France, après l'Ile-de-France, avec une croissance démographique qui connaît un léger ralentissement mais reste soutenue (+ 0,6 % en moyenne par an depuis 2012). Il y avait dans la Loire 762 941 habitants (+ 0,2 %). Comme dans l'Isère, relève l'Insee, la croissance démographique y est due uniquement par l'excédent des naissances sur les décès, et non grâce à un solde migratoire excédentaire, comme c'est le cas par exemple dans la Drôme, l'Ardèche ou la Haute-Loire.

Saint-Etienne Métropole comptait 404 323 habitants (+ 0,1 %), Loire Forez 109 553 (+ 0,8%) et l'agglomération roannaise 100 486.

Il y avait à Saint-Etienne 172 565 habitants, 34 967 à Saint-Chamond, 34 366 à Roanne, 17 135 à Firminy, 15 641 à Montbrison, 15 184 à Rive de Gier, 15 083 à Saint-Just-Saint-Rambert, 12 317 au Chambon-Feugerolles et 10 774 à Riorges. Saint-Just-Saint-Rambert enregistre la plus forte hausse entre 2012 et 2017 (1%). Le taux de variation annuel moyen est négatif concernant Saint-Chamond (- 0,3 %) et Roanne (- 0,8 %).

Ce sont là les chiffres des populations municipales.

La 4ème édition de l' exposition sur les arts santonniers de la Région est ouverte à tous jusqu’au 2 janvier. Elle se déroule à l’Hôtel de Région à Lyon. L'entrée est gratuite. Cette année, la trentaine de santonniers dont deux de la Loire - Adrien Tidjarian de Sainte-Croix-en-Jarez et Sylvie Vissa de Cervières - a réalisé spécifiquement un décor représentant des scènes pittoresques de la vie quotidienne dans les douze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Photo : Charles Pietri