Wednesday, July 28, 2021

L'ex-galerie Dorian rouvrira en 2021 en devenant un centre de santé pluridisciplinaire* avec plus de 50 médecins généralistes et spécialistes et 25 dentistes, annonce la ville de Saint-Etienne. Ce sera le premier centre installé et développé par la COSEM (Coordination des Œuvres Sociales et Médicales) hors région parisienne. Cette association de santé regroupe sept centres de santé privés en Ile-de-France et trois de médecine implantés au sein d' hôpitaux de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (soit quelque 700 praticiens). Les travaux d'aménagement et de rénovation sur le site doivent débuter d'ici la fin de l'année, précise-t-elle.

* - Dentaire : chirurgie dentaire; implantologie; orthodontie; parodontie; pédodontie; stomatologie.

- Médical : médecine générale, interne, acuponcture, allergologie, cardiologie, chirurgie général et digestive, chirurgie orthopédique, dermatologie, endocrinologie, gastro-entérologie, gynécologie obstétricale, kinésithérapie, maladies infectieuses et tropicales, néphrologie, neurologie, nutrition, ophtalmologie/orthopédie, ORL, pédiatrie, pédicurie, phlébologie, pneumologie.

- Radiologie : générale, dentaire, mammographie numérisée, ostéodensitométrie, échographie, échodoppler, IRM

- Biologie médicale

Sans surprise, les animations et le marché de Noël de Saint-Etienne (qui ouvrait traditionnellement fin novembre) sont annulés. De même que la fête de la Sainte-Barbe et son défilé. La ville de Saint-Étienne, indique l'unité presse du cabinet du maire, travaille à un "temps d'hommage" aux mineurs ainsi qu'à "des illuminations et un décorum d'ambiance de Noël".

Photo : archives FI (Saint-Etienne, Noël 2019)

VigiTER est un système de vidéoprotection à bord des TER dont les images sont transmises en temps réel au Centre Régional de Sécurité dans les Transports (CRST). Ce dernier, situé en gare de Lyon-Part-Dieu, est un espace sécurisé de 500 mètres carrés inauguré il y a deux ans. Il analyse les images reçues.

Son expérimentation est en cours sur une dizaine de TER dans la région et, d’ici l’été 2021, elle concernera 110 rames : en Auvergne, sur les lignes Lyon-Clermont, Saint-Etienne-Lyon et Grenoble-Gap. Soit un tiers du parc total. Elle implique l’installation de plus de 1400 nouvelles caméras de dernière génération, pour un montant total de 35 millions d’euros.

Les images, en haute définition, doivent permettre de piloter et de coordonner en direct les moyens d’intervention de la SNCF et/ou des forces de sécurité.

Source : Région (ce système, testé sur la ligne Saint-Etienne/Lyon, a été présenté à la presse ce jour)

La Fête de la pomme de Pélussin, 42e du nom, n'aura pas lieu le 11 novembre prochain, annonce la mairie de la cité pilatoise. « L’évolution de la situation sanitaire de ces derniers jours et les nouvelles contraintes imposées aux organisateurs de foire, notamment la jauge de 1000 personnes maximum et l’interdiction de boire et manger debout, ont précipité une décision qui relève de la raison pour un événement qui attire habituellement des dizaines de milliers de visiteurs… », indique-t-elle. Et de souligner : «  La fête de la pomme est réputée pour son ambiance festive et conviviale et tous souhaitent qu’elle garde cette image. Les circonstances actuelles ne le permettent pas. » A noter cependant que les arboriculteurs des Balcons du Mont Pilat ouvriront les portes de leurs exploitations à cette date pour que chacun puisse faire son traditionnel stock de fruits de saison tout en découvrant leurs lieux de production.

Photo d'illustration (archives FI)