Saturday, July 04, 2020
Mardi 4 juillet 2006 à Paris a été inaugurée la dernière oeuvre du sculpteur Jean Cardot :THOMAS JEFFERSON. Cette statue rejoint ainsi celles de deux autres grands personnages de l'Histoire - Charles de Gaulle et Winston Churchill - que la capitale doit au sculpteur stéphanois. André Picon, qui a consacré un film documentaire à son ami Cardot, était sur place et nous a rapporté quelques images immortalisant l'événement.

C'était le 18 juin 2006. Partout dans l'Hexagone avait lieu le « Jour le plus long » et la « Nuit la plus courte », deux challenges interclubs organisés chaque année au solstice d'été par la Fédération Française d'Aéronautique. Le principe de ces deux manifestations est simple : chaque aéro-club de France et de Navarre mobilise ses pilotes afin de totaliser le plus grand nombre d'heures de vol pendant une journée et pendant une nuit.

En 1975, André Picon et Jean Duperray filmaient à  Bussières le critérium le plus pittoresque de France. Pittoresque et renommé puisque tous les plus grands champions y ont participé. Ils ne pouvaient deviner que la course tirait sur sa fin. Encore deux éditions en 76 et 77, une absence de six années et un dernier baroud entre 84 et 86. Depuis, les petites routes des Montagnes du matin restent le domaine « exclusif » des héritiers de la « Joyeuse Pédale de Bussières » reconvertis dans le cyclotourisme sous le nom d'Amis Cyclos Bussiérois. Mais ce n'est pas une raison pour oublier !

(2006) Le site internet des Amis du Rail du Forez nous donne quelques nouvelles à  propos de deux anciennes locomotives qui pour l'heure sont gardées à  Chateaucreux dans la rotonde du dépôt SNCF.

La première, la Pacific 231 K 82, est à  vapeur. Arrivée à  St Etienne en 1976 pour figurer dans un Musée qui ne vit jamais le jour, elle fut d'abord garée sur un embranchement de la Manu à  l'Etivalière avant d'être exposée à  Chateaucreux. C'est à  la demande de l'ARF que la machine fut reléguée sous la rotonde et enfermée dans un grillage de protection afin de la protéger des dégradations. En 2004, c'est encore l'ARF qui empêcha la ville de se défaire de la 231 K 82. Selon l'ARF qui a rencontré il y a peu l'adjoint chargé du Patrimoine de la mairie, la Pacific sera exposée dans le quartier de Chateaucreux dans un local fermé mais visible de l'extérieur.