Friday, January 27, 2023

Image extraite du bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne (1994/3), litho de Pichon - BM St-Et. illustrant Le Domino, journal satirique de 1842: " Les pavés (de Saint-Etienne, ndFI) sont entretenus avec une telle entente qu'on peut y patiner en hiver..." Rien de nouveau...

La Ville de Saint-Etienne s'est vu remettre ce jour le prix départemental "Les Rubans du Patrimoine" pour la restauration de la demeure Chamoncel (dite Maison François Ier) et la création de la Maison du patrimoine et des lettres. Rappelons que la demeure Chamoncel est classée Monument Historique tout comme le site Couriot. A ces deux monuments classés, il faut désormais ajouté le monument aux morts de Fourneyron.

C'est ce que nous apprend la Ville : « Après le site Couriot -musée de la Mine avec ses crassiers, et la demeure Chamoncel, un 3ème édifice stéphanois a été classé cette année monument historique comme l'a confirmé par courrier la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole. Il s'agit du monument aux morts avec sa clôture métallique situé place Fourneyron qui rend hommage aux 6 000 Stéphanois morts durant la Première guerre mondiale ».

Et de préciser que le monument de la place Jacquard, en hommage à l'inventeur du métier à tisser Jacquard, largement utilisé par les passementiers stéphanois, inauguré en 1912, « sera restauré, quant à lui, au cours de ce mandat. De nombreuses tombes, au cimetière du Crêt-de-Roc font également l'objet de restauration : les tombeaux Smith, Thivet, Desjoyaux-Chosson, Royet, les chapelles Crétinon-Jallat, Charvet et Combry ».

Lire aussi :

> Le monument que Saint-Etienne n'a pas eu et le Livre des morts

> Saint-Etienne a son CIAP

Photo : détail du monument à Jacquard

> Lire aussi (la bourde de Landowski)

L'Union locale Force Ouvrière de Roanne et la Fédération des employés et cadres FO appellent à un rassemblement de soutien le lundi 12 décembre à 9h30 devant le magasin de Conforama de Mably où doit se dérouler l'entretien en vue d'un éventuel licenciement d'un responsable syndical. D'après FO, Patrick Forge, secrétaire du Comité social économique de Conforama région centre sud, responsable du syndicat du commerce de la Loire et siégeant aux prud'hommes de Roanne, a eu le « tort » d'avoir « lancé une alerte dénonçant le comportement toxique du directeur de magasin de Montluçon » et annoté cinq pages dans le registre des dangers graves et imminents. De même source, la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités de Montluçon, mais également le Parquet, auraient été saisis. L'organisation syndicale exige l’arrêt du processus enclenché contre lui et appelle l’ensemble des salariés FO des magasins Conforama France à manifester leur soutien en débrayant le matin du 12 décembre.

Le Père Noël s'est égaré sur les plateaux du Haut-Forez ! Il a été aperçu errant dans le secteur de Sembadel. Le Père Noël  est "usé" et "vieilli", d'après le Syndicat des lutins foréziens conducteurs de rennes (SLFCR), en conflit avec lui dans le cadre de la négociation sur l'application de la réforme des régimes spéciaux de retraite.

Le Chemin de Fer du Haut-Forez se mobilise et lance un appel aux enfants désireux de partir à sa recherche, en montant à bord de trains spéciaux, samedi 17 et dimanche 18 décembre.

Il  récompensera les enfants au pied du sapin de la gare d’Usson en Forez (Le quai des arts) où un goûter leur sera offert. Si les matrus ont eu bon oeil bien sûr.

preview

 Départ d’Usson-en-Forez : 14h15

Départ de Craponne-sur-Arzon : 15h

Retour pour Craponne : départ d’Usson 16h45

Arrivée à Craponne à 17h20

Tarifs et réservations: https://chemindeferduhautforez.addock.co/

Photo/dr