Monday, October 26, 2020

L'installation domine le plateau tournant au coeur de l'exposition "Politique Fiction". Elle présente les organes (cavité buccale, trachée, larynx) de trois animaux disparus, et reproduit leurs sons.

Marguerite Humeau, une designer nantaise "pas spécialement branchée en paléontologie", lauréate en design du Royal College of Art de Londres, a travaillé deux ans sur ce projet. " L'idée était de ressusciter de façon mécanique le son produit par ces animaux préhistoriques", nous dit-elle. Il s'agit du mammouth impérial (l'ancêtre des éléphants du PS ?) le "cochon terminator" et la baleine sur pattes.

Le "cochon terminator" et la baleine sur pattes en particulier sont des espèces sur lesquelles il existe quelques rares indices puisqu'on possède peu de fossiles. Par ailleurs, des tissus non-osseux, qui ne se fossilisent pas, permettent l'émission du son. Le pari était donc particulièrement osé. En l'état actuel des connaissances, ajoute-t-elle, on évolue "dans une zone de mystère". Certaines parties ont été remodelées à partir de fichiers en 3D des organes d'animaux existants et sculptés dans de la mousse très dense. Des matériaux plastiques ont été utilisés pour les cordes vocales.


 


" C'était une sorte d'énigme à résoudre. Il me fallait trouver les IRM de leurs descendants. J'ai contacté de nombreux scientifiques et entre cent et cent cinquante personnes, des zoologistes, des explorateurs, des chirurgiens, ... m'ont conseillée. C'était très riche. Une vraie épopée !" Mais de préciser que "c'est un travail de fiction". " Je ne sais pas si c'est la vérité ou pas; ça essaie de l'être. J'ai surtout envie de ramener ces fantômes à la vie."

La Platine - Cité du Design, jusqu'au 6 janvier 2013

A noter que c'est la toute première fois que ce travail, intitulé "Proposal for resuscitating prehistoric lives", est présenté.