Tuesday, April 20, 2021

La parution du numéro 39 d'Azimuts, la revue du post-diplôme design et recherche de l'ESADSE, est prévue cet été.

Son dossier sera consacré à  l'animal et aux liens que le design entretient avec lui, en écho  à  l'exposition Les androïdes rêvent-ils de cochons électriques ? proposée par Marie-Haude Caraës lors de la dernière Biennale.

Il s'articule autour de la réédition des pages de l'historien Sigfried Giedion (1888-1968), consacrées à  l'industrialisation de la viande, réédition présentée par anticipation dans l'exposition.

Giedion part de la création par le baron Haussmann du grand abattoir de La Villette (Paris), prototype de celui de Chicago mais dont le fonctionnement conservait un caractère artisanal, sans rapport avec l'abattage de masse et routinier. Il explique ensuite la mécanisation de l'industrie de la viande en Amérique, de  ses prémices à  Cincinnati à  son développement à  Chicago. Il s'intéresse aux différentes phases de l'abattage mécanisé et à  ce qu'il appelle "le conflit entre la machine et une substance organique complexe"; c'est à  dire les manières de manipuler mécaniquement l'animal, vivant ou mort.

" Comment surmonter les contingences imprévisibles de la nature au moyen d'engins mécaniques ? Voilà  le coeur du problème. Dans cette lutte, c'est l'ingénieur qui l'emporta."

Ce texte, "La mécanisation et la mort: la viande", est un chapitre extrait du livre La Mécanisation au pouvoir. Il date de 1948, peu de temps après une guerre au cours de laquelle l'indifférence à  la mort, écrit Giedion,  "s'est révélée dans toute son horreur, lorsque des populations entières, aussi désarmées que les bêtes suspendues au rail, la tête en bas, furent anéanties avec le plus parfait sang-froid".

Il sera bordé, dans la revue, d'un côté par une lecture du philosophe Pierre-Damien Huyghe, de l'autre par un texte de  Tolstoï où le romancier relate sa visite d'abattoirs près de Moscou. Le reste du dossier offrira au lecteur une grande diversité de points de vue sur l'animal, par François Azambourg, Dominique Lestel, Florence Burgat...

Fondée en 1991, semestrielle, tirée à  1000 exemplaires et diffusée en France et à  l'étranger dans les librairies spécialisées, Azimuts "constitue à  la fois un lieu de réflexion et d'échanges sur les enjeux actuels du design, un terrain d'expérimentations graphiques et un support de communication et de valorisation des projets" (ESADSE).

Illustration: détail du schéma d'une machine à  raser les porcs (1864) figurant dans l'ouvrage de Giedion