Saturday, May 28, 2022

C'est le titre d'une exposition de 30 photographies jamais montrées d’ André Gazut. Elles sont présentées jusqu’au 21 mai, du mercredi au samedi, de 14h à 19h, à la galerie A à Saint-Etienne (8 rue Robert).

André Gazut, réalisateur de documentaires, est né à Firminy en 1938. Alors qu'il est stagiaire reporter-photographe au mensuel Réalités en 1956, il découvre des photos de torture prises par un de ses collègues lors d'un reportage en Algérie. Il est incorporé en 1959 à Pau chez les parachutistes puis est affecté à Toul au service de santé. En 1960, il déserte et se réfugie en Suisse où il devient caméraman à la Télévision suisse romande. Condamné en France à trois ans de prison pour désertion, il a été amnistié en 1966. Il a été notamment le caméraman de Marcel Ophüls lors du tournage du documentaire Le Chagrin et la Pitié en 1969 et a réalisé en 1974 le portrait du général Jacques de Bollardière, officier supérieur qui dénonça publiquement l'usage de la torture pendant la guerre d'Algérie.

/DR