Saturday, May 28, 2022

Le Rhino Jazz(s) Festival avait initié l'année dernière le David Bowie's project autour de l'oeuvre de l'artiste, décédé début 2016. Cette année, 2e opus avec, en plus de deux créations musicales, qui seront jouées, l'une au FIL, l'autre à l'Opéra, une exposition intitulée « Bowie Odyssée ».

A la Cité du Design de Saint-Etienne, plusieurs centaines d'objets inédits seront exposés. Ils appartiennent pour la majeure partie à Jean-Charles Gautier, qui compte parmi les plus gros collectionneurs au monde de documents liés à Bowie. « C'est, assure-t-il, une expo unique en son genre car jamais autant de matériel n'a été exposé, en France ou dans le monde ». Il a rencontré plusieurs fois David Bowie. « Bowie en un mot ? Un état d'esprit, un mode de vie. La diversité. Il est celui qui m'a permis de m'ouvrir à la musique ». L'autre collectionneur à qui emprunte l'exposition est Yves Gardes, qui présentera de nombreux 45 tours. La Discothèque et Documentation de Radio France participera en exposant des pochettes d'albums et de singles mais aussi d'artistes ayant collaboré avec lui ou nourri son riche parcours musical. Enfin, seront exposées 35 photographies de Mick Rock, photographe officiel de Bowie. Ces tirages originaux, numérotés et signés, seront disponibles à la vente. « Bowie est après Elvis Presley l'artiste sur lequel on trouve le plus de matériel, explique Eric Tandy, le commissaire d'exposition. Ce que l'on souhaite, c'est toucher le plus grand nombre et épater même ceux qui croient tout connaître. »

Expo du 4 au 13 octobre. Entrée libre. Elle sera rythmée par des moments musicaux, des échanges et conférences. Pour en savoir plus, consulter le site du Rhino Jazz(s).

Jean-Paul Chazalon, président du festival, Yves Gardes, Jean-Charles Gautier et Eric Tandy