Monday, September 21, 2020

Dans le cadre du Printemps de l'archéologie, un groupe de Stéphanois a fait le voyage en car jusqu'à Mably où une fouille est actuellement effectuée par le bureau d'études Eveha.

Nous nous trouvons au sud-est de Mably, dans la zone industrielle de Bonvert, à quelques km de Roanne, l'antique Rodumna, sur la route d'Autun. Des indices d'une occupation gallo-romaine ont été trouvés au fil du temps sur la commune. La Carte Archéologique de la Gaule pour la Loire mentionne par exemple la découverte au XIXe siècle d'un statère (une monnaie grecque antique). Lors du creusement du canal de Roanne à Digoin, dans les années 1830, d'autres vestiges furent découverts puis d'autres encore (constructions) lors des fouilles effectuées dans les années 1960 par le Groupe de recherches archéologiques et historiques du Roannais. La construction d'une aile de l'hôpital, en 1972, détruisit en partie le site.

Avec l’extension de la Z.I., un diagnostic archéologique a été effectué permettant la fouille, sur une parcelle de quelque 3500 mètres carrés, de ce qui apparaît comme les restes d' une nécropole rurale. Plusieurs archéologues travaillent sur le site sous la direction d'Hervé Delhoofs. Cette nécropole aurait été fondée ex nihilo au premier ou deuxième siècle de notre ère. Elle aurait été utilisée jusqu'au troisième siècle. Elle se caractérise par deux ensembles : au sud, les structures funéraires (bûchers, tombes et monuments funéraires), au nord, un large fossé qui matérialise la bordure septentrionale du cimetière.

Lors des premiers siècles de notre ère, dans le sud-est de la Gaule, les corps étaient le plus souvent incinérés sur un bûcher, accompagnés d'objets ayant appartenu aux défunts et d'offrandes. Les résidus de la crémation étaient ensuite placés dans un ossuaire, le plus souvent en forme de vase ; lequel était ensuite enterré.

> Lire le bilan critique des témoignages archéologiques sur ce site (2015)