Thursday, August 06, 2020

Ne dites pas : « Les portes du livre ». Dites: « la couverture du livre ». Jean Mavet, insituteur en 1890, n'imaginait sans doute pas qu'un jour sa leçon introduirait un article consacré à la revue réalisée par les descendants de ses protégés.

Ce forézianisme, qu'il s'évertua à corriger dans la bouche des matrus, illustre parfaitement ce qu'est devenu Ô Forez ! Le bulletin des Amis du pays de Saint-Bonnet-le-Château, dans sa nouvelle version, invite à pousser la porte du temps mais va plus loin qu'un simple voyage en noir et blanc. Et la couverture annonce la couleur ! Cette nouvelle maquette en grand format, résolument moderne, succède aux anciens bulletins de l'association, moins illustrés.

Au fil des 65 pages, les nombreux auteurs* qui ont participé à la rédaction de ce numéro, consacré à la mutation des campagnes du Haut-Forez, ont eu le souci constant d'évoquer le passé, pour mieux dévoiler le présent. Abondamment illustrés de clichés anciens et de photos actuelles, les textes, érudits et néammoins très accessibles, constituent des marqueurs de l'évolution de nos territoires ruraux. Chacun à leur manière, inventive parfois, ils proposent aussi des repères pour demain. A noter les pages « Travaux pratiques » qui traduisent l'évolution de l'espace au regard des éléments donnés par le cadastre napoléonien et le superbe petit roman-photo d'une année paysanne ordinaire...

Tiré à 1000 exemplaires, il est en vente dans toutes les bonnes librairies foréziennes et stéphanoises. Egalement par correspondance auprès du Musée d'histoire du XXe siècle à Estivareilles.

Et c'est encore avec notre instituteur que nous nous quittons. Ont-ils tous disparu ces défauts de langage ? Pas guère !

Ne dites pas :

-Un chein (un chien)

-Tirer les vaches (traire les vaches)

-Ma mère, elle est malade (ma mère est malade)

-Faire du blé (semer du blé)

-Une paire de pantalons (un pantalon)

-Soigner la maison (garder la maison)

-Eclairer le feu (allumer le feu)

-La chièvre (la chèvre)

-Une racine pour désigner une carotte

-Des pois pour désigner des haricots...

* Jean-Pierre Houssel, agrégé de géographie rurale à la faculté des lettres de Lyon, Jean-Paul Bourgier, professeur d'histoire géographie au lycée Claude Fauriel à Saint-Etienne, Jean Fouilloux, expert agricole et foncier diplômé, sylviculteur, ancien directeur du groupement de défense sanitaire de la Loire, maire de Saint-Hilaire-Cusson-la-Valmitte, Séverine Devun, chargée des expositions et de la communication à l'écomusée des monts du Forez, Henri Pailler, géographe, conservateur des musées du Forez, Gérard Berger, enseignant -chercheur à l'UJM, etc.

Couverture et illustration/dr