Wednesday, September 23, 2020
La boutique de la famille Chomette, "Au bon coin", à  l'angle des rues du Jeu de l'Arc et de la République, a habillé des générations de Stéphanois. Depuis 1902, elle s'était spécialisée dans la confection, la bonneterie et la lingerie mais s'était tournée très tôt vers le prêt-à -porter haut de gamme et, parallèlement, à  une offre à  destination d'une garde-robe quotidienne. Elle cherchait à  proposer à  sa clientèle des collections du dernier chic parisien, de la plus audacieuse mode Riviera. La boutique ferma ses portes en 2003 et c'est le Musée du textile de Cholet, au " pays du mouchoir rouge ", qui se porta acquéreur de centaines de vêtements et accessoires en parfait état de conservation.

C'est à  partir de ce fonds, véritable caverne d'Ali Baba, que Aude Le Guennec et toute l'équipe du musée vendéen présentent au public l'exposition " Small Couture 2 : Modèle enfant ", qui interroge la mode enfantine de la première moitié du XXe siècle. Elle présente l'évolution des vêtements d'enfant à  travers plus de 300 vêtements, datant des années 1900 à  1960: culottes Petit Bateau (les premières petites culottes), premiers polos Lacoste (et premier logo visible à  l'extérieur d'un vêtement), maillots de bain Atlantic, robes du dimanche Souleà¯ado, laines du Sacré Coeur… Pas moins de trente-trois marques,  parmi les plus en vogue de la mode des années 1920-1950 sont présentées.

Du 18 novembre 2006 au 25 février 2007

Musée du textile
Rue du Dr Roux

Crédit photo : Etienne Lizambard - Ville de Cholet
Tous droits de reproduction réservés

Burnous de baptême, vers 1900
Le magasin Chomette, à  Saint-Etienne en 1900
Costume marin de garçonnet, vers 1900