Wednesday, September 23, 2020
Village de Forez est la revue d'histoire locale du Centre social de Montbrison. On lira dans son dernier numéro (n° 123, avril 2016) un article sur des attaques perpétrées au XIXe siècle en Forez par des brigands sur des voyageurs. C'est ce qui arriva par exemple en 1857 à  un habitant de Saint-Georges-en-Couzan parti à  pieds en direction des montagnes du matin pour y consulter la "sorcière de Bussières" (une guérisseuse sans doute). Soit une marche de plus de 40 km ! Notre homme fut agressé à  l'orée des bois de Trelins. Dans ce numéro aussi, le témoignage de Jean-Paul Degruel, ancien adjoint à  la Culture de Montbrison, relatif à  la visite de Pierre Boulez dans sa cité natale en juin 2011. Le compositeur, récemment décédé, avait été invité par l'Ensemble orchestral contemporain à  l'occasion de l'enregistrement de ses compositions Dérive 1 et Dérive 2. Un autre article intéressant à  lire concerne le Siroco, torpilleur coulé par les Allemands au large de Dunkerque en 1940 alors qu'il tentait d'évacuer vers l'Angleterre des soldats français. Attaqué le 31 mai par des vedettes lance-torpilles puis l'aviation ennemie, il sombra avec des centaines de soldats et marins. Il n'y eut que 270 rescapés (secourus par des navires britanniques et polonais) sur près de 950 hommes à  bord. L'auteur, Pascal Chambon, a repéré 27 noms de natifs de la Loire parmi les victimes. Ces soldats, fantassins et artilleurs, originaires de Saint-Genest-Lerpt, Saint-Chamond, Le Coteau, Farnay, L'Hôpital-sous-Rochefort... servaient en effet dans le 92e RI et 16e RAD de Clermont-Ferrand dont le navire transportait nombre d'unités.