Monday, December 05, 2022
Dans le cadre de l'année Jaurès, une exposition composée de 18 panneaux retrace le parcours du célèbre tribun. Présentée dans le hall de l'Hôtel de ville de Saint-Etienne, elle évoque l'enfant du Tarn, l'intellectuel, le politique, le journaliste, son engagement en faveur de Dreyfus, son combat contre la guerre, etc.

Trois panneaux rappellent que Jaurès est venu à  plusieurs reprises dans la Loire, principalement dans la région stéphanoise. La toute première fois, ce fut en 1886 quand, jeune député républicain, il fut "convoqué" par Michel Rondet à  Saint-Etienne à  un congrès des mineurs. A Rive de Gier, il vint soutenir les métallurgistes en grève en 1893, puis les verriers l'année suivante. En 1904, il inaugura la salle de conférences de la Bourse du Travail de Saint-Etienne. C'était lors du Congrès du Parti socialiste français qui tourna au pugilat entre socialistes stéphanois. Trois ans plus tard, c'est dans cette  même salle des conférences qu'il s'en prenait durement à  Aristide Briand. Ces visites - on n'en cite que quelques-unes - firent dire à  Benjamin Ledin, en 1919, que "Jaurès était un peu stéphanois".