Friday, September 24, 2021
 
 
"Si je voyage, c'est pour aller à  la rencontre de l'autre", nous dit Suzanne Vengeon. Elle a voyagé au Vietnam, au Laos, en Malaisie, en Birmanie, en Indonésie, où elle a rendu visite aux Papous, au Tibet, au Népal, en Inde, à  22 reprises... En Afrique, elle est allée au Sénégal, au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire..., et en Ethiopie." Avec des amis, on avait envie de s'immerger un peu dans les ethnies, peu connues, qui peuplent le sud de ce pays, nous raconte-t-elle. Nous y sommes allés à  deux reprises, en 2008 et 2012." Après avoir donné des conférences et exposé ses photos dans la galerie "Rêves d'Afrique", elle a décidé de leur consacrer un livre intitulé Au pays de mon amie Douba, l'Ethiopie du Sud.
 
"Douba est une Hamer très sympa que j'ai rencontrée la première année. J'ai vécu un peu avec elle. La deuxième fois, je n'avais aucune chance de la retrouver. Et dans un camp nomade, totalement éloigné du lieu de notre première rencontre, je vois arriver soudain cette fille, comme un cheval au galop, qui se jette sur moi tout heureuse... C'était extraordinaire, très émouvant..."

Sa photo illustre la couverture de l'ouvrage. " Elle porte autour du cou un torque avec une protubérance phallique, ce qui signifie qu'elle a le statut de première épouse, décrypte Suzanne Vengeon.  Les Hamer prennent grand soin de leur apparence. Leurs parures, leurs coiffes, les boucles d'oreilles et colliers ont une signification."

A la manière d'une ethnologue, elle raconte le mode de vie, les traditions, les rituels de ces peuples de la vallée de l'Omo, les Dorzé, Arboré, Banna, Mursi...  Onze ethnies, toutes nomades sauf exception (les Karo) et menacées par la mondialisation et, pour certaines, par un projet de barrage sur le fleuve.

" Chez les Hamer par exemple, il y a un examen de passage, le saut de zébus, durant lequel le garçon doit sauter sans tomber sur le dos de ces animaux. Chez les Konso, il y a deux Rois, le Roi bien vivant, et le Roi mort, son père, dont le corps est momifié et qui est considéré aussi comme Roi vivant pendant une période de neuf ans, neuf mois, etc."

Les photos, nombreuses, sont superbes qui nous montrent les visages féminins "où l'ocre et le kaolin jouent au pointillisme", les dégaines franchement inquiétantes des farouches Mursi, les Banna montés sur des échasses...
 
Photos/dr