Saturday, April 20, 2024
Dix ans après la victoire des Bleus en Coupe du Monde, Saint-Etienne Métropole accueille deux jours durant au stade Geoffroy Guichard, l’exposition « France 98 ». Conçue et réalisée par Philippe Tournon, chef de presse de l’Equipe de France de 1983 à 2004, elle vous invite à revivre les jours de gloire du football français.

"Planète cerveau" fait escale au CHU de Saint-Etienne jusqu'au 22 avril. Installée dans le hall d'entrée du service de médecine physique et réadaptation de l'Hôpital Bellevue, cette exposition dévoile un peu des mystères de l'encéphale (1).

Courant 2005, "Planète cerveau" avait été présentée par la fondation Esai au musée de l'Homme où elle connut un beau succès. Itinérante, elle rejoindra ensuite d'autres CHU. Pensée pour le grand public, adultes et enfants, même les plus écervelés, elle se veut avant tout pédagogique, ludique et interactive. Plusieurs jeux et tests sont proposés qui permettent d'approcher l'infinie complexité de ce "chou-fleur microcosmique" (2), véritable tour de contrôle de notre corps qui nous permet de penser, parler, bouger, imaginer et souffrir… Les différentes fonctions cérébrales qu'il dirige (les mémoires...), ses zones spécialisées (langage...) et les bons tours qu'il nous joue (illusions d'optique) sont bien sûr expliqués mais l'expo n'oublie pas de présenter une approche historique des représentations du cerveau, depuis les temps anciens où, pensait-on, le siège de l'activité mentale avait sa place dans le cœur (les expressions " Tu me brises le cœur ", "Apprendre par cœur", " Avoir un cœur de pierre" ne sont-elles pas des réminiscences de cette idée ?) , jusqu'à nos jours.

On apprend ainsi qu'au XIXe siècle, certains médecins, Franz Gall et Spurzheim en tête, pensaient que les bosses et les creux de notre crâne révêlaient notre caractère, nos capacités mentales et autres "forces fondamentales, penchants et sentiments". La fameuse "bosse des maths" vient de là. L'exposition revient aussi longuement sur les diverses techniques d'imagerie (scanner, IRM, IRMF...) permettant d'enregistrer l'activité du cerveau et de l'étudier en temps réel.

Ma cervelle a relevé en particulier l'histoire de Broca et Tan-Tan. Le chirurgien Paul Broca, en 1861, fut le premier à faire une relation entre une zone du cerveau et une faculté mentale. La dissection du cerveau de l’un de ses patients, M. Leborgne, dit Tan-Tan parce qu'il ne pouvait prononcer que ces deux syllabes, confirma sa théorie. A la mort de Tan-Tan, l'autopsie révéla sur son encéphale une lésion nette de l'hémisphère gauche, au bas de la troisième circonvolution. Tan-Tan ne pouvait pas parler car son cortex était touché à cet endroit précis. La conclusion qui s'imposa à Broca était que cette partie du cerveau contrôlait la parole.

N
otes:
1) En langage courant.
2) En effet, le cerveau possède 100 milliards de cellules nerveuses. C'est autant qu'il y a d'étoiles dans notre galaxie !

festivoixmsc.jpg  Depuis 2005, la fréquentation de l'Eté musical a augmenté de 55%. Un festival de voix ! Et cette "locomotive de plus en plus puissante", pour reprendre les mots d'André Cellier, ne sert pas seulement la cause des festivals de musique classique mais comme le souligne encore le conseiller général délégué à  la culture, il est aussi un révélateur du "formidable patrimoine ligérien." Sa force réside en effet dans sa singularité toute en éclectisme. Depuis 24 ans, il marie musique et architecture. Non pas seulement la musique sacrée ou baroque avec les lignes de l'art roman ou gothique mais encore les sonorités du jazz, musiques traditionnelles ou plus modernes avec l'architecture industrielle.

Réalisé par Christian Rouaud, Les LIP, l'imagination au pouvoir donne à  voir et à  entendre les prêtres ouvriers, cadres, PDG et surtout ouvriers - hommes et femmes - que rien ne destinait à  devenir un jour des meneurs de grévistes et qui ont mené la grève la plus célèbre de l'après 68, celle des usines horlogères Lip à  Besançon. Charles Piaget, figure emblématique du mouvement, "celui qui a le mieux traduit l'âme des Lip", était présent à  Saint-Etienne pour répondre aux questions d'un public nombreux.