Saturday, February 24, 2024
LE VELOCIPEDE, OBJET DE MODERNITE (1860-1870) est une exposition présentée de juin à octobre 2008

On considère que l'Histoire débute avec l'invention de l'écriture. Mais le génie, qui fait avancer l'histoire, tient parfois à  peu de chose. C'est ce que semble nous dire, à  Bar le Duc, dans la Meuse, le monument modeste du Petit Michaux. Ainsi, c'est avec l'invention d'une pédale que la bicyclette est sortie de la préhistoire.

C'était en 1861, 44 ans après l'invention de la "machine à  courir" du baron Von Drais. Dans son atelier parisien, Pierre Michaux, serrurier de son état, ou peut-être son fils Ernest, on ne sait pas avec certitude, fixa une "pédivelle" au moyeu de la roue avant d'une draisienne, occupant à  ce titre une place unique dans l'aventure du cycle.

Si l'on en croit les résultats d'une étude réalisée par tns-Sofres en mars 2008, environ un tiers des Français ne lisent pas (31 %). La proportion de Français lecteurs évolue quelque peu (69% en 2008 contre 66% en 1981) mais l'étude révèle surtout que le nombre de livres lus est en baisse. 42% des Français lisaient plus de cinq livres en 1983. Ils ne sont plus que 34% aujourd’hui.

sagacoke.jpgProfesseur d'histoire contemporaine à   l'IUFM  de Lyon, maître de conférences à  l'université Jean Monnet durant plusieurs années, Didier Nourrisson a écrit ou collaboré à  divers ouvrages ( Histoire sociale du tabac, Le buveur du XIXe siècle, La mutualité de la Loire face aux défis : enracinement local et enjeux nationaux (1850-1980...) Son dernier livre, paru aux Editions Larousse, retrace, en s'appuyant sur un important travail d'archives et de nombreux travaux anglo-saxons, l'histoire d'une boisson qui a changé le monde, le Coca-Cola.

Miguel Benasayag a répondu à  l'invitation du "Remue-Méninges", début juin, à  Saint-Etienne. Philosophe et psychanalyste, chercheur, notamment dans le domaine des sciences humaines cliniques, le franco-argentin a écrit de nombreux essais. La santé à  tout prix est l'un des derniers en date, paru en janvier 2008, dans lequel l'auteur alerte sur les dangers d'une société où un biopouvoir qui s'articule avec la médecine tendrait à  créer des normes sociales et rendre certaines attitudes obligatoires.