Thursday, August 06, 2020
rugexpomscOn n'a guère l'habitude d'associer la Loire au ballon ovale.  Et pourtant ! Le rugby y est ancien. Vers 1898, l'équipe des lycéens de Fauriel se fait photographier en grande tenue de sport. Largement répandu, il obtint de nombreux succès. Saviez-vous par exemple que Roanne, en son temps la capitale du rugby, a décroché à  deux reprises le vieux bouclier de Brennus ?

En 1879, au fond du puits Dolomieu un incendie se déclarait dans une écurie. Si on a retenu le bilan humain (treize mineurs asphyxiés et encore six sauveteurs, soit dix-neuf victimes), on a certainement oublié de retenir le nombre de chevaux qui ont succombé. Et en cette veille de Noël, à  Roche-la-Molière, ils furent dix-huit à  ne pas se relever. Quels noms portaient-ils ? "Jupiter", "La Fierté", "Mandrin" ? Quels noms portaient tous ces compagnons d'infortune, à  deux ou quatre pattes, tués par la fumée noire ou un éclair blanc ?

Ewiranda.org a été mis en ligne le 15 septembre 2007 à  l'occasion de la Fête du patrimoine. Il s'agit d'un nouveau site forézien destiné à  faciliter l'accès à  la connaissance de tous les amoureux de l'archéologie, du patrimoine et plus généralement de l'histoire du territoire des Ségusiaves et de ses occupants.

Cet outil vous est offert par la Fédération des groupes de recherches archéologiques de la Loire (Fral) à  l'initiative du Groupe d'Histoire et d'Archéologie de Balbigny avec le soutien financier du Conseil général de la Loire. Les autres partenaires sont la Direction régionale des affaires culturelles, l'Université de Saint-Etienne, la Société historique et archéologique du Forez de LA DIANA, l'Institut national de recherches archéologiques préventives, la ville de Saint-Etienne, le Grand Roanne agglomération. La Liger (Groupe de Liaison des sociétés savantes du département de la Loire) apporte également son soutien au développement du site.

Le territoire ségusiave englobe l'essentiel du département de la Loire. Durant l'antiquité, ce territoire rejoint la Saône et le Rhône entre Anse et Givors et entoure la colonie romaine de Lyon. Des toponymes de type Ewiranda (ex. : Iguerande) marquent l'entrée en terres ségusiaves aux quatre coins du territoire (Noirétable, Iguerande, Rive-de-Gier, Anse).

Le site vous propose notamment un répertoire bibliographique de 10000 références (près de 20000 en 2014, ajout ndFI) classées par grandes périodes : préhistoire, protohistoire, antiquité, moyen âge, ancien régime, époque industrielle. Il prend en compte l'extension rhodanienne pour les périodes antérieures au Moyen âge.  Notons que le site signale aussi bien les ouvrages de vulgarisation que les études spécialisées. Il doit faciliter les recherches des simples curieux comme celles des spécialistes.
ewirandacart
(c) Ewiranda
L'Association des Arts Ménagers, héritière du célèbre Salon des Arts Ménagers,  l'Institut des Etudes Régionales et des Patrimoines (IERP), la Ville de Saint-Etienne et Saint-Etienne Métropole, ont mené au printemps une enquête auprès des Ligériens pour connaître les objets quotidiens du XXe siècle qui les ont marqués et qui forment ainsi un patrimoine commun. Les résultats donnent aujourd'hui lieu à  une exposition des objets sélectionnés et de leurs histoires.

cultivpmsc