Wednesday, September 23, 2020

C'est une affaire qui ne concerne pas directement la Loire. Elle se passe au nord, vers les corons. Mais pour évoquer l'histoire des "neufs brisés de la fosse 7", la télévision a utilisé ce 21 janvier 2008 au soir, des images de chez nous. Parce que la grande grève des mineurs de 1948 (4 octobre - 29 novembre) fut dans la région stéphanoise, comme en Lorraine et dans le Nord d'ailleurs, particulièrement suivie et violente, avec mort d'hommes.

borsalinomsc.jpgChapeau l'info ! Mardi 4 décembre, à 20h 50, France 3 Télévision a rediffusé "Borsalino". Le film de Jacques Deray doit son nom au couvre-chef que portent les truands Roch Siffredi et François Capella, c'est à dire Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Mais bien d'autres, Sinatra, Johnny Depp... ont aussi porté la marque. A l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de la maison Borsalino, l’Atelier-Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon consacre justement sa nouvelle exposition au célèbre couvre-chef italien avec la présentation d’une sélection de chapeaux anciens et contemporains, objets et documents de cette marque.

Le barrage du Gouffre d'Enfer est l'un des sites les plus connus de Rhône-Alpes et l'une des balades privilégiées dans la région stéphanoise. " C'est un élément fort du patrimoine français, un monument où les habitants amènent leurs enfants et amèneront leurs petit-enfants. C'est souvent le premier endroit que montrent les Stéphanois à  des visiteurs venus d'autres pays ou régions", nous dit Elodie Ravel, une des deux auteurs du très bel ouvrage qui lui consacré. Construit il y a plus de cent cinquante dans dans la vallée du Furan, sous le village de Rochetaillée, "avec de la roche tirée des carrières alentour (Bourg-Argental, la plaine du Forez...) et la chaux hydraulique du Teil en Ardèche", précise Noëllie Ortega, cet ouvrage, parce qu'il fut, et reste en tous points remarquable, fait l'objet d'un beau livre à  paraître aux éditions Edelgé.

800 personnes environ se sont pressées place du pasteur Comte dans la soirée du jeudi 15 novembre  pour découvrir la nouvelle exposition du Musée d'art et d'industrie. Si l'on en croit le personnel du Musée, l'affluence au vernissage de cette exposition, baptisée "Esprit Staron", a dépassé celle de "Haute Couture". Cette dernière exposition avait attiré pas moins de 30 000 visiteurs.