Wednesday, September 23, 2020
C'était Mardi-Gras ce 5 février et carnaval à  Saint-Etienne. Quelques centaines de petits et grands, selon les organisateurs, des milliers selon Spiderman, ont suivi dans le centre ville les déambulations des farfadets, knofils et autres échoués. Les repris de justesse ont assuré l'ambiance musicale. Pas de boeuf gras, ni les commis bouchers d'antan, mais un grand coq gaulois - borné et orgueilleux comme il se doit - monté par un Jules sans peur et tout enclin - carimentran ! - à  lutiner des filles qui ont déjà  le leur.

piat.jpg Après avoir consacré un livre au Vélodrome de Saint-Etienne, André Piat  a écrit un nouvel ouvrage, toujours à  compte d'auteur: Roger Rivière, le vélo c'était sa vie. Et il milite toujours pour offrir au champion une stèle commémorative. Ce franc-tireur nous a accordé un bref entretien.

" Dès que Rivière apparut sur le ciment ou le parquet des vélodromes, le public comprit qu'il se trouvait en présence d'un phénomène. Il ne se trompait pas. Personne n'allait oser défier cet élégant stéphanois. Même s'il s'affichait à  ses côtés sur les couvertures des magazines, Anquetil lui-même en avait peur."
Jean-Paul Ollivier, écrivain, journaliste


Lors d'un précédent entretien, vous aviez dénoncé une certaine "ingratitude" de Saint-Etienne envers Roger Rivière. Où en est votre projet de faire ériger une stèle en hommage au champion ?

La Hardway team vient d'achever le 3ème opus de sa cultissime série des Evil Santa. "Requiem" a été réalisé en décembre 2007, avec le même professionnalisme que dans les précédentes productions  mais toujours avec cette tendance prononcée pour la parodie de films du genre  et l'auto dérision.  Un patriotisme exacerbé, une bravoure kamikaze, un casting encore plus riche, des dialogues mordants, des effets spéciaux incomparables. Sans doute le plus bel opus de cette trilogie.

Symbolique des plus prestigieuses créations de la maison Staron, la technique du velours au sabre vous sera dévoilée par Maximilienne Garoux. Rendez-vous au Musée d’Art et d’industrie le 3 février à 15h (entrée libre). Mais d’ores et déjà, nous levons un petit coin du voile.