• Le Grisou, numéro unique

    Le Grisou, numéro unique

    Le grisou ! Treize ans après la catastrophe du puits Jabin, jusqu'alors la plus importante catastrophe du bassin de la Loire (186 morts), le mot revenait, en juillet 1889, dans toutes les bouches stéphanoises. Entre 11 heures et midi, le 3 juillet, une détonation retentit dans les environs du Soleil, vers le Pont-de-l'Ane. " Immédiatement, un horrible pressentiment s'empare de toutes les pensées : c'est le grisou. On court au puits Verpilleux et au puits Saint-Louis (qui communiquent avec le puits Jabin, ndlr). Un peu de fumée sort de l'orifice et une odeur nauséabonde de puits humide transforme ce pressentiment en certitude."

    Lire la suite
  • Le manoir de la Bâtie à Saint-Etienne

    Le manoir de la Bâtie à Saint-Etienne

    batmsc.jpgUn petit " le saviez-vous ? " spécial consacré aux mystères vrais ou supposés d'un manoir quelque peu oublié. Laissez-vous rêver...
    Lire la suite
  • Saint-Etienne, 1922, naissance de la C.G.T.U.

    Saint-Etienne, 1922, naissance de la C.G.T.U.

    NdFI: Cet article a été publié 80 ans après le congrès dont il est question dans le 4e numéro des cahiers d'histoire de l'Institut C.G.T. d'histoire sociale de la Loire. Les images qui l'illustrent sont celles reproduites dans l'article, hormis la pierre tombale de Pierre Sémard. Elle a été photographiée par nos soins au Père-Lachaise.

    Nombre d'événements majeurs se sont déroulés à  la Bourse du Travail de Saint-Etienne. Cependant, l'un d'entre eux mérite une attention particulière. Il s'agit du Congrès constitutif de la Confédération Générale du Travail Unitaire, du 26 juin au 1er juillet 1922.

    Ce événement revêt une grande importance pour trois raisons essentielles:

    Lire la suite
  • Glasgow 76: l'Espoir déçu

    Glasgow 76: l'Espoir déçu

    Ils ont tout tenté ! mais ça n'a pas suffit. Ce 13 mai 1976, en première page du Progrès, un des frères Revelli, la balle au pied et trois Allemands sur le dos, se démène comme un beau diable soutenu par Santini un peu en retrait. A la « une » de L'Equipe, Sarramagna « le magnifique » flotte dans les airs ; les bras en croix il survole le tacle d'un joueur du Bayern.

    En 2006, quelques jours après une humiliation à  Gerland, on peut toujours se consoler avec une légende et ressortir les papiers jaunis des parents. Sur FI, pour commémorer Glasgow et rendre hommage à  ses perdants magnifiques, nous vous proposons ci-dessous la « une » de L'Espoir, journal stéphanois défunt fondé sous l'Occupation allemande. Suit le Pif poche spécial 1977 (le mythique !
    grayroll.gif).
    .
    Allez les Verts !
    Quand même, toujours. Lire la suite
  • Le noble jeu de l'Arc

    Le noble jeu de l'Arc


    Il y a déjà  près de sept ans que la Ville de Saint-Etienne a adopté un nouveau logo. Le motif représente un "S" dont la partie centrale, normalement incurvée, est très droite et transperce au coeur les deux autres lettres qu'il contient: "É" et "t". Les trois lettres ne sont pas dissociées et forment un seul motif blanc qui donne une sorte de labyrinthe circulaire, voire une cible, dessiné dans un cercle plein, de couleur bordeaux. La forme du "É", courbée comme dans le chiffre "3" à  l'envers, rappelle celle d'un arc dont la traverse du milieu serait une flèche. Cette figure de l'arc est plus probante encore dans le logo de la Ville écrit en toutes lettres. On peut, sans trop d'imagination, y lire le symbole d'une projection mais aussi la relier aux temps anciens en se souvenant du Noble Jeu de l'Arc.

    Lire la suite
  • Paris 1937, pavillon du Forez (augmenté)

    Paris 1937, pavillon du Forez (augmenté)

    pavfz.jpgNotre région affiche son savoir-faire et sa culture à  l'Exposition internationale. Nous sommes allés visiter notre pavillon.


    Plusieurs documents nous ont permis d'écrire cet article consacré au pavillon du Forez de l'Exposition de Paris en 1937. D'abord Le catalogue-souvenir du pavillon Forez-Vivarais, édité par le Comité de la région en décembre 1937. Ensuite deux articles de Jean Combe parus dans La Région illustrée, numéros de Pâques et Noël 1937, et celui, dans cette même revue, de F. Leboulanger, inspecteur départemental de l'Assistance publique (juillet 1937).  Quelques autres articles parus dans la presse quotidienne apportent des compléments d'information. A l'exception d'une photo extraite de la banque de données Gallica de la BNf, toutes les photos présentées ici ont été publiées dans le petit catalogue ou dans la revue régionaliste.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 1
  • 2
  • 3