• Un voyage au pays des jasseries en 1895

    Un voyage au pays des jasseries en 1895

    Cet article, reproduit ici presque in extenso, a été publié dans le célèbre journal L'Illustration, édition du 17 août 1895. Il évoque une escapade de l'auteur du côté de Pierre-sur-Haute. Nous reproduisons également les belles illustrations qui l'accompagnent. Les signatures de leurs auteurs ne sont pas très lisibles.

    Lire la suite
  • Les bateaux-lavoirs de Roanne avant la Grande Guerre

    Les bateaux-lavoirs de Roanne avant la Grande Guerre

    Lavandières et buanderies

    Si la pratique de la lessive ne pose pas de difficultés en campagne, il n'en est pas de même dans les villes au début du XXème siècle. En milieu rural, chaque famille procède deux fois par an à la buyà, la grande lessive. Cette pratique a fait l'objet d'une exposition et d'une étude par Pierre-Michel Therrat au musée Alice Taverne d'Ambierle (lire aussi).

    Lire la suite
  • La Sarbacane

    La Sarbacane

    On ne peut dissocier du jeu de l'arc, auquel nous avons consacré un article, cette autre pratique typique de la région stéphanoise, appelée aussi "jeu de la souffle". Nul ne sait comment elle est apparue.

    Lire la suite
  • Fougas !

    Fougas !

    " C'est le soir du 23 juin que d'un bout de France à  l'autre bout, je pourrais même dire par toute l'Europe et par l'Asie, se célèbre la fête du solstice d'été, la fête du soleil, la Saint-Jean.

    Lire la suite
  • Un cri vers le ciel: le prieuré de Saint-Romain-le-Puy

    Un cri vers le ciel: le prieuré de Saint-Romain-le-Puy

    NdFI, 2021. Le prieuré rouvre ses porte. Il est ouvert à la visite en juin, juillet, août et septembre, les mercredis, jeudis, vendredis, week-ends et jours fériés de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.
     
    Il serait bien osé de comparer le pic de Saint-Romain-le-Puy, LE pic forézien, à  la colline de Sion-Vaudémont et d'en faire une colline inspirée locale.
    Lire la suite
  • Un petit rafraîchissement

    Un petit rafraîchissement

    On pouvait découper ces cartes postales publicitaires sur des menus de restaurant au début du XXe siècle. Elles étaient imprimées à  Saint-Etienne par Le Hénaff, entreprise fondée en 1890 par Jules Le Hénaff. La série était composée, semble-t-il, d'une douzaine de cartes dont les illustrations empruntaient le plus souvent à  l'Histoire de France, des Gaulois à  l'époque napoléonienne. Chaque carte comportait aussi un texte original, en vers, destiné à  vanter les vertus de la Badoit, qui tenait de l'eau de Lourdes, de l'élixir de longue vie et de la potion magique. En plus, bien sûr, de rafraîchir les idées.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 1
  • 2
  • 3